Cérémonie du dimanche 29 avril 2007.
Enumération des enfants Juifs pour leur mémoire, avril 2007.
  Les commémorations à Septfonds
--- Après restauration ---

La plaque en gré gravée

stèle place Henry Grau
     Sur cette stèle est écrit un poème, rappelant le sort des Juifs internés et déportés du camp de Septfonds vers le camp d’extermination d’Auschwitz, le 23 août et le 2 septembre1942 (295 Juifs, dont 26 enfants, habitant le Tarn-et-Garonne et le Lot). Il a été rédigé par Sarah Grau, sa demi-sœur, qui a apposé la signature fictive d’Henry Grau.   Lire l'histoire du camp de Judes
    Quelques jours avant la cérémonie annuelle de la journée des déportés (cette année le dimanche 30 avril 2006), la stèle a fait peau neuve. Au fil des années, les intempéries avaient eu raison de cette stèle. C'est maintenant sur une plaque en gré gravée à la main par notre sculptrice Martine Dol, que le poème
a retrouvé toute sa noblesse.
    C'est au mois de mai 1990 qu’une stèle, était érigée dans le square du village de Septfonds (Place Henry Grau), en souvenir d’Henry Grau, le plus jeune enfant juif déporté du Tarn-et-Garonne, âgé alors de deux ans.
Restauration de la stèle, Mémorial de la déportation
des Juifs de Septfonds
accueil  / Histoire
Le camp de Judes
retour accueil
Mémorial des déportés Juifs