53- Francisco Ortuno Avellan âgé de 24 ans, né le 14 juin 1914 à Jéla (Murcia). Fils de Antonio Ortuno et de Rosani Avellan. Milicien espagnol réfugié. Lieutenant de la 11ème division d’infanterie. Décédé d’une bronchoplégie, Boulevard de la République le 01 juin 1939 à 12h.

54- Ramon Parres Salas âgé de 20 ans, né le 4 février 1919 à Monporté (Alicante). Fils de Antonio Parres et de Carmen Salas. Milicien espagnol réfugié. Infanterie. Décédé d’une péritonite aiguë, Boulevard de la République le 03 juin 1939 à 9h.

55- Miguel Uso Salvador âgé d’environ 34 ans, né à Pina de Ebro (Saragosse). Fils de Antonio Uso et de Florentina Salvador. Cultivateur. Milicien espagnol réfugié. Brigade de forteresse. Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 29 juin 1939 à 8h.

56- Francisco Abellan Garcia âgé de 36 ans, né le 14 septembre 1902 à Barcelone. Fils de José Abellan et de Francesca Garcia. Soudeur. Réfugié Civil. Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 09 juillet 1939 à 2h.

57- Pablo Sabanas Munio âgé d’environ 53 ans, né à Cecininio. Fils de Peligua Sabanas et de Francisca Munio. Jounalier. Réfugié Civil. Décédé d’une hémoptysie, Boulevard de la République le 26 juillet 1939 à 13h.
58- Pedro Adalid Millan âgé de 24 ans, né le 03 février 1918 à Valloca (Valence). Fils de Bruno Adalid et de Marrana Millan. Journalier. Milicien espagnol réfugié. Génie. Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 03 août 1939 à 20h.

59 – Enrique Perez Casains, âgé de 41 ans, secrétaire, né à Dolorès (Alicante), le 17 mars 1898. Fils de Enrique Perez et de Carmen Casains. Milicien réfugié, capitaine d’infanterie.   Décédé d’une péritonite tuberculeuse, Boulevard de la République le 5 août 1939 à 4h.

60– Valentin Pons Trullas âgé de 41 ans, né à Castellgali (Barcelone), le 29 mars 1898. Fils de José Pons et de Rosa Trullas. Ingénieur soldat.  Décédé d’un cancer intestinal, Boulevard de la République le 30 août 1939 à 22h.

61– Crescencio Payo Gomez, âgé de 30 ans, journalier, né à Pulgas (Toledo), le 5 mai 1909. Fils de Marcelo Payo et de Justa Gomez. Milicien réfugié, caporal, 149ème brigade, 595ème bataillon, 4ème compagnie. Décédé d’une broncho-pneumonie, Boulevard de la République le 12 septembre 1939 à 14h.

62- Amadéo Ferrer Panissello, âgé de 19 ans, cultivateur, né à Sata Barbera le 3 août 1920. Fils de Amadeo Ferrer et de Adelma Panissello. Milicien réfugié du 11ème régiment d’infanterie. Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 18 septembre 1939 à 4h.

63- Ramond Codo Brunet, âgé de 58 ans, garde-champêtre, né à Fontllonga (Lérida) le 3 août 1881. Fils de Juan Codo et de Rosa Brunet. Réfugié civil.  Décédé d’un cancer de l’estomac, Boulevard de la République le 1 octobre 1939 à 2h.

64- Pascual Uliaque Abenia, âgé de 52 ans, journalier, né à quinto (Saragosse), le 24 décembre 1886. Fils de Augustin et de Petra. Milicien réfugié, intendance, 116ème brigade. Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 14 octobre 1939 à 17h.

65- Antonio Diaz Diaz, âgé de 30 ans, mineur, né à La Carolina (Jaen) le 17 mai 1909. Fils de Juan Diaz et de Josefa Diaz. Milicien réfugié de la 1ère batterie de montagne. Décédé d’une bronco-pneumonie, Boulevard de la République le 18 novembre 1939 à 20h.

66- José Espinosa Puig, âgé de 26 ans, journalier, né à Malaga le 13 novembre 1913. Fils de Ignacio Espinosa et de Carmen Puig. Milicien réfugié de l’artillerie. Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 25 novembre 1939 à 9h.

67- José Mortes Hernandez, âgé de 31 ans, boulanger, né à Saragosse le 18 septembre 1908. Fils de Rafael Mortes et de Pascuala Hernandez. Milicien réfugié, lieutenant d’infanterie. Décédé de la typhoïde, Boulevard de la République le 26 novembre 1939 à 1 heure.

68- Ignacio Loza Santadomingo âgé
de 29 ans, né à Navarrote (Logrono)
en 1910. Fils de Tomas Loza et de
Francisca Santodomingo. Milicien
réfugié, caporal. Décédé d’une
méningite tuberculeuse, Boulevard
de la République le 12 décembre
1939 à minuit.

69- Miguel Ferrer Pi agé de 36 ans, né à Barcelone le 7 novembre 1903. Fils de Miguel Ferrer et de Dolores Pi. Milicien réfugié.
Décédé d’une tuberculose pulmonaire, Boulevard de la République le 21 décembre 1939 à 16h.
50- Daniel Soriano Laguna âgé de 37 ans, né le 03 janvier 1902 à Barcelone. Fils de Pedro Soriano et de Agapita Laguna. Milicien espagnol réfugié, 3ème brigade d’assaut. Décédé d’un œdème aigu du poumon, Boulevard de la République le 16 mai 1939 à 23h.

51- Daniel Bavet Orit âgé de 20 ans, né le 14 février 1919 à Puigvert (Lerida). Fils de José Bavet et de Léonor Orit. Cultivateur. Milicien espagnol réfugié, 142ème brigade. Décédé d’une méningite tuberculeuse, Boulevard de la République le 21 mai 1939 à 2h.

52- Cecilio Lopez Carroso âgé de 25 ans, né le 18 avril 1914 à Bernaibe (Brésil). Fils de Cecilio Lopez et de Isidora Carroso. Charpentier. Milicien espagnol réfugié. Lieutenant d’infanterie. Décédé de la typhoïde, Boulevard de la République le 24 mai 1939 à 13h.
L'album de "Judes"
Plan du camp de "Judes"
Le cimetière des Espagnols
Histoire du camp de "Judes"
page 4
  (1)(2)(3) 4 (5)      page 4
Suite, les miliciens espagnols
Ils sont 81 miliciens espagnols décédés au camp de Judes
ou à l’hôpital (Boulevard de la République)
et enterrés au cimetière.

accueil  / histoire
accueil
81 miliciens espagnols décédés
Retour, les miliciens espagnols