Le 15 Septembre 1929, avec Paul CODOS, il remporte le record du monde de distance en circuit fermé au départ d' ISTRE, (Avignon-Narbonne-Nîmes-Narbonne- Avignon-Istres), soit 8029 km en 52 heures et 36 minutes de vol. Vitesse moyenne  153 km/h.

                Le 15 Février 1930, l'équipage Costes et Codos, remporte le record du monde avec charge de 1000 kg avec le Point d'Interrogation sur une distance de 3 317 km en 18 h 01mn 20 s.

                Le 1 et le 2 Septembre 1930, COSTES et BELLONTE, sur le BREGUET XIX, le " ? " effectuent la première traversée PARIS - NEW-YORK en 37 heures et 18 minutes, soit 5850 km. Ce vol historique constitue la consécration dans la carrière de COSTES qui devient, par la suite, inspecteur technique chez AIR FRANCE en 1933. cette même année, il parcourt 22000 km en 105 heures, avec le mécanicien VERON, à travers l'Europe et l'Afrique, ils effectuent les essais d'endurance du Breguet 273 Hispano.

                Le 11 Juillet 1935, Dieudonné Costes est nommé Commandant de réserve

                En 1936 , pendant une période militaire, il entreprend un voyage d'étude et d'affaire qui durera un mois, accompagné de Véron et du radio Colet; Il est nommé Administrateur de la Société Hispano.

                En 1939, le 10 Mai, il est nommé Lieutenant-Colonnel de réserve.

               Les années passent et le ciel européen s'est considérablement assombris. Dieudonné Costes, alors Lieutenant Colonel, est rappelé sous les drapeaux et affecté à l'Ecole de l'Air de Versailles. Les chars allemands envahissent la Pologne, les avions Junkers Stukas incendient Varsovie, nous sommes le 2 Septembre 1939, la guerre est déclarée...

                Le 27 juin 1947, les Français peuvent lire dans la dernière édition du Monde " Dieudonné Costes est arrêté pour intelligence avec l'ennemi.", il est écroué à la prison de Fresnes dèjà depuis 20 mois quand le procès à lieu, le 15 mars 1949. Aucune preuve allant dans le sens de sa culpabilité ne sont retenue ce fut même plutôt le contraire et il fut acquitté sous les applaudissements de ses amis.

                En 1965, il s'éloigne du monde aéronautique et devient Conseiller
Municipal au MONT-DORE, ou il fonde la Société Téléphérique de la Station.

                Les derniers mois de sa vie furent terriblement difficile
             pour lui. Il eut à subir plusieurs interventions chirurgicales,
      on dut même l'emputer d'une jambe. Il décèda à PARIS dans une
               clinique de la rue de l'Université le 18 MAI 1973 à l'âge
                       de 81 ans, fut enterré le 21 mai au cimetière
                           de Passy  dans la tombe surmontée du
                                monument qu'il avait commandé,
                                  en face du Palais du Trocadéro.
               Le 13 et 14 Juillet 1929, COSTES et BELLONTE tentent une première fois la traversée de  l'Atlantique Nord, à bord du célèbre BREGUET T-R, "Super-Bidon", le POINT D'INTERROGATION,  mais font demi-tour aux  Açores, à cause des conditions atmosphériques défavorables. Pendant tout ce temps, la liaison radio a été maintenue, soit avec le sol, soit avec des navires.                     

               Le 27 et 28 Septembre 1929, ils battent le record du monde de distance, en parcourant PARIS-TSITSIKAR en MANDCHOURIE. Ils effectuent 7905 km en 51heures et 20 minutes, à bord du " ? ". Retour par Hanoi, Calcutta, Karachi, Alep, Athènes, Rome.
"Dieudonné Costes"
Jean Reveilhac
L'album de Costes / Costes et Le Brix "Notre tour de la terre" / Costes et Bellonte "Paris New-York" / Vidéo Paris/New-York /
              Du 11 au 31 Mai 1928, ils réalisent un tour d'Europe.

              Le 19 février 1929 Costes, Bellonte et Codos s' engagent depuis le Bourget pour un Paris-Hanoï et au-dessus de Bondy à 500 mètres d'altitude, le moteur de leur Bréguet baptisé "Dragon d'Annam", connaît quelques problèmes. Ceci motiva la décision de Costes à se poser en évitant cette ville de la banlieue parisienne. Le "Dragon d'Annam" heurte un pylône... L'avion s'écrase ( l'avion ) le long de la voie ferrée Paris-Bruxelles. De cet amas de ferrailles sortiront Costes et Bellonte, légèrement blessés. En revanche, Paul Codos est prisonnier de la tôle. Il sera hospitalisé pour quelques mois.
page 2

accueil / histoire

accueil
               10 Octobre 1927, à bord du BREGUET 19 " G.R."N° 1685 baptiser NUNGESSER-COLI, avec son nouveau coéquipier, le lieutenant de Vaisseau Joseph LE BRIX, ils rejoignent ST LOUIS DU SENEGAL (4600 km en 26 heures 30 minutes, et le 14 Octobre 1927, ils effectuent la traversée ST LOUIS-NATAL ( Brésil), puis effectuent un tour du monde en 187 jours, soit 57410 km en 43 étapes et 342 heures de vol.
"Le bulletin Municipal"  
Dieudonné COSTES
Mars 2003
Biographie d'un aviateur Septfontois
(1) 2 (3) (4) (5)    page 2