Joaquin Castro Hernandez
Septfonds 82240
Silvia Castro
  Lire   "A mon père, Joaquin Castro Hernandez "
  Lire   "Mémoires de Joaquin Castro Hernandez "    en Françaisen Espagnol
. . .
Télécharger le logiciel "Adobe Acrobat" qui permet de lire le format PDF (si nécessaire)   Téléchargement
    Nous remercions la Mairie de Septfonds pour rendre hommage aux lieux de Mémoire, et à l´association Citrus pour la construction d’un baraquement en souvenir des réfugiés du camp.

   Après le Camp de Judes, et après avoir été incorporé dans le Groupe de
Travailleurs Etrangers nº 533 à Realville, il se retrouve à Orléans, où il rencontre
sa future femme.
   En 1952, il retourne à Barcelone avec sa femme et sa fille, pour « tout
recommencer par le commencement sans jamais souffler mot de sa perte »
(Kipling). Il aura deux filles et deux petits-enfants. Il décède en 2001.
Silvia Castro,a mon pere, Joaquin Castro Hernandez(1914 – 2001), qui est arrive au Camp de Judes de Septfonds en mars 1939 a l’age de 25 ans, jeune idealiste,soldat republicain vaincu par le fascisme ; Silvia Castro laisse ici un extrait de ses Memoires ou il parle du Camp de Judes de Septfonds.
Septfonds en Tarn et Garonne
JOAQUIN CASTRO HERNANDEZ
page précédente
(1)(2)(3)(4)(5)(6) 7       page 7
page 7
...Mai 2009
   A mon père, Joaquin Castro Hernandez
(1914 – 2001
), qui est arrivé au Camp de Judes
en mars 1939 à l’âge de 25 ans, jeune idéaliste,
soldat républicain vaincu par le fascisme; je
laisse ici un extrait de ses Mémoires où il parle
du Camp.
visiteurs sur cette page.
Page visitée depuis décembre 2009.
Le camp de "Judes"
accueil  / histoire / retour
accueil
L'album de "Judes" / Plan du camp de "Judes" / l'oratoire Polonais / Le cimetière des Espagnols / Chanson "Le camp de Judes"
Clip vidéo, le "petit camp" / Mémorial baraquement 2008 / Archives sur la vie au camp de Judes en 1939 / La Retirada 2009