Les peintres Espagnols réfugiés au camp de Judes
de Septfonds


Bonaventura TREPAT SAMARRA

  Bonaventura TREPAT  est né le 10 mars 1907 à Asuntin (province de Lérida). Il exerçait la profession de peintre au pistolet mais avait également des talents reconnus pour la peinture d’art. Son exil en
France changea son destin.
Après son passage au camp, il est resté à Septfonds où après avoir été quelques temps « journalier », il a travaillé comme ouvrier en chapellerie à l’usine Gaillard en 1940. Il y fit la connaissance d’une
certaine Marcelle Fabre.
Mais sa vie s’est brutalement arrêtée à l’âge de 34 ans à la suite de graves problèmes pulmonaires, conséquence des durs mois passés au camp. Il est décédé à l’hôpital de Montauban le 24 juillet 1941


Fermer cette fenêtre