Les peintres Espagnols réfugiés au camp de Judes de Septfonds

Joseph MARTI Aleu

   Joseph MARTI est né le 16 Septembre 1906 à Barcelone. Il exerçait le métier de doreur. Durant la guerre d’Espagne il obtient le grade de lieutenant, puis de capitaine dans l’armée. En Février 1939, il passe la frontière au Perthus et arrive au camp de Septfonds alors que rien n’est encore construit. Il participe à la construction des premiers baraquements. L’abbé Desseaux, curé de la paroisse lui propose, ainsi qu’à son ami Trépat de repeindre l’église Saint Blaise. C’est ainsi qu’il parvient à échapper en partie aux rudes conditions de vie du camp, et c’est en continuité qu’il réalise le Chemin de Croix en prenant modèle sur une fresque située dans l’église de la Conception à Montauban.
Par la suite, il travaillera à l’usine de chapeaux Déramond-cadet comme peintre au pistolet, puis à la carrosserie Maravelle, avant de quitter Septfonds pour la région parisienne dans les années cinquante. Il y reviendra finir ses jours, avec son épouse. Ses deus filles Thérèse Tabarly et Aurore Calvo y résident
toujours. Il est décédé le 13 avril 1970
et repose au cimetière communal.


Fermer cette fenêtre